Achetez en soule


Les prix modérés de l’habitat en Soule est un des atouts de cette région idéalement située qui permet de bénéficier de la campagne, de la montagne et de la mer, à égale distance de Bayonne en Pays Basque et de Pau en Béarn !

Un espace naturel

La Soule est la province du Pays Basque la plus cachée, la plus secrète, là où les paysages sont les plus beaux et où la nature joue un rôle majeur.
Composée de 35 communes, elle dispose de deux cantons : Tardets et Mauléon. La vallée est orientée nord/sud, frontalière avec l'Espagne par la province de Navarre au sud, limitrophe avec le Béarn à l'Est par la vallée de Barétous et la Basse Navarre à l'Ouest. Les paysages sont verdoyants sont les plus typiques du Pays Basque, constitués de montagne et de coteaux, entrecoupés de gorges et canyons et recouverts de vastes forêts de hêtres, frênes, chênes et châtaigniers.

La vie locale

La culture souletine plonge profondément ses racines dans la tradition pastorale de l’élevage de brebis. Les parcours, les pistes, les cayolars aux murs de pierres en sont les témoins. Il n’y a pas eu de rupture entre le passé archéologique et la vie d’aujourd’hui.

Emblématique de la vallée, l'artisanat de l'espadrille à Mauléon qui pendant plus de 150 ans a rythmé la vie de la Soule. Devenue aujourd'hui synonyme de détente, de loisirs, l'espadrille de Mauléon connaît un nouvel engouement grâce à la diversification des produits et à la grande qualité de sa fabrication artisanale.

A une heure de l’atlantique

En une heure de voiture, par l’autoroute A64, vous êtes à Biarritz. Adepte du surf ou des grandes plages de l’océan atlantique, habiter à Mauléon vous donne accès rapidement tant à la côte basque (Biarritz, St Jean de Luz, Bidart, Anglet...) qu’à la côte landaise (Capbreton, Hossegor...)

A une heure de la montagne

Passionné de ski, en moins d’une heure, vous êtes à Iraty célèbre pour ses pistes de ski de fond. Il suffit d’une heure trente pour atteindre les stations de Gourette ou d’Artouste, voire, un peu plus loin la station espagnole d’El Formigal.

A une heure des deux grandes villes des Pyrénées Atlantiques

Notre province se trouve à égale distance de Bayonne, célèbre par ses fêtes et son jambon, et de Pau, patrie d’Henri IV, qui jouit d’un fort développement économique. Qu’il s’agisse de shopping, d’activé professionnelle, de sorties et de loisirs, ces deux villes apporteront les services dont vous avez besoin.

Les Maisons Souletines

Du fait de sa position géographique à l’Est du Pays basque, à la frontière avec le Béarn, et sur les premières pentes d’altitude des Pyrénées, la maison souletine subit les influences climatiques de la montagne, donc moins soumises aux pluies portées par les vents d’ouest, et économiques et religieuses du Béarn.
La maison reste basque et possède un eskatz, qui joue son rôle de pièce de distribution entre l’habitation, souvent couverte d’un toit à quatre-eaux (quatre pentes) et les parties dédiées aux animaux et au stockage (toit à deux pentes). Le porche de l’eskatz, en façade, est surmonté d’un linteau mentionnant l’identité des maîtres de maison. Ses toits, pointus et à forte pente, souvent terminés par un coyau qui se redresse à l’extrémité de la toiture, sont couverts en ardoises de Bedous (Béarn) ou de Lourdes (Bigorre).Elle peut s’ériger en équerre, en T, ou se répartir en plusieurs bâtiments autour d’une cour, tout comme en Béarn. Les murs, sans pan de bois, sont en pierre, calcaires ou marnes, ou en galets des torrents se rapprochant ainsi de la maison béarnaise avec ses murs ornés de galets des gaves. La porte d’entrée n’est plus orientée systématiquement à l’est, comme ses cousines occidentales qui se protègent des pluies océaniques. Elle s’ouvre dans un mur latéral et non plus en façade.